Le mariage

alliancesPour les chrétiens, le mariage n’est pas seulement l’amour entre un homme et une femme. Il est aussi le signe de l’amour de Dieu pour les hommes, signe de son Alliance. C’est à travers leur amour mutuel, dans toutes ses dimensions (partage des bons et des mauvais moments, l’amour physique, la fécondité, le respect de l’autre dans la liberté… ) que les époux découvrent ce qu’est l’amour de Dieu pour l’humanité : le don de soi sans réserve.

Pour être pleinement vécu l’amour des époux doit s’appuyer sur quatre piliers:

  • la liberté : chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement,
  • la fidélité : ils se promettent fidélité et cette promesse est source de confiance réciproque,
  • l’indissolubilité : ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux,
  • la fécondité : ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde.

L’Église catholique célèbre le mariage quand les conditions suivantes sont remplies :

    • au moins l’un des deux conjoints doit être catholique
    • aucun des conjoints ne doit être lié par un mariage antérieur valide
    • ils doivent être vraiment libres dans leur consentement (liberté)
    • l’homme et la femme s’engagent définitivement l’un envers l’autre (indissolubilité)
    • ils veulent persévérer dans la fidélité de leur amour pour toute la vie (fidélité)
    • ils acceptent la responsabilité d’être parents (fécondité).

noces

« En prenant le temps de les écouter personnellement, l’Église catholique accueille tous ceux qui demandent un mariage chrétien. Elle leur propose des moyens adaptés à leur situation pour progresser dans leur amour et cheminer dans la foi chrétienne…

…Nous demandons à tous de participer à une préparation, si possible commune, pendant l’année qui précède leur mariage. Cette préparation au mariage permet aux futurs époux de préciser leur compréhension des éléments de la Déclaration d’intention qui définissent un mariage authentique : engagement libre, unique, définitif et ouvert à l’accueil responsable des enfants. Pour ceux qui les accompagnent dans cette réflexion, il ne s’agit pas seulement de vérifier une conformité des mots. Il faut aussi évaluer la crédibilité des propos. Dans la plupart des cas, l’échange sur les fondements  du mariage sera d’autant plus libre et profitable qu’il comportera un temps de partage avec d’autres couples. » (déclaration de la Conférence des Évêques de France, 9 novembre 2002).

Pour tout renseignement : contact@nd-tinee.com