Pastorale de la Santé

3 juillet 2011En 2003, une équipe de la Pastorale de la Santé pour l’hôpital Saint-Maur a été créée dans notre paroisse. Au début, rien n’était gagné d’avance. Outre les difficultés rencontrées pour être habilités par l’administration ; car malgré tout ce que l’on peut dire c’est obligatoire ; il a fallu trouver des volontaires.

Autour d’un petit noyau s’est constituée rapidement une équipe, lancée au mois d’août par sœur Françoise LEDUC, responsable à l’époque des maisons de retraite pour le Diocèse de Nice. Puis des volontaires, un peu chaque année, sont venus étoffer ce petit groupe.

Au total nous sommes aujourd’hui une douzaine. Nous venons d’Isola,  d’Isola 2000, d’Auron, de Saint-Étienne. Nous ne sommes pas tous ce que l’on appelle « des piliers d’église » mais chacun témoigne de sa foi à sa manière et selon ses capacités…

Nous sommes placés sous la protection de Saint-Jean de Dieu, nommé « Patron des malades et des Hôpitaux », par le pape Léon XIII en 1886.

Nous nous sommes donc lancés avec beaucoup d’humilité dans ce service et nous avons découvert un monde de pauvreté. Non pas une pauvreté financière – quoi que – mais une pauvreté extrême qui habite des femmes et des hommes qui pour certains ont passé leur vie dans une autre région voire même dans un autre pays que la France, et qui se retrouvent ici, dans notre village, seuls et délaissés  quelquefois, sans famille, sans repères, sans amis, sans avenir…

Nous avons vite fait le parallèle avec le passage de l’Évangile de saint Mathieu au chapitre 25 :

« Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; en prison, et vous êtes venus à moi. »

Oui ce service est une mission d’Église. Jésus nous montre le chemin car lui même a toujours eu une attention et un attachement particulier  pour les pauvres et les malades.

Mais ne confondons pas service et  corvée ! Nous nous sommes vite rendu compte que nous recevions beaucoup plus que nous ne donnions. Et bien entendu des amitiés se sont nouées, chacun se sentant plus à l’aise avec l’un ou l’autre… Mais en essayant de n’oublier personne.

Nous allons visiter à tour de rôle une fois par semaine par équipe de deux ou trois. Nous participons et aidons à l’animation des deux messes mensuelles célébrées par le Père Nikodem et nous  portons quelquefois  la communion à ceux qui sont alités. Nous aidons quelquefois aux animations, nous participons à des sorties sur la côte, à des manifestations locales…

Nous avons appris à apprécier le personnel de l’EPAHD qui à travers un dévouement  sans faille et  malgré les difficultés de ce métier, soigne toutes ces personnes avec amour et compassion.

Notre équipe fonctionne donc plutôt bien, mais nous recrutons toujours plus de volontaires ! Si vous êtes intéressés, contactez-nous par courriel pastoraledelasante@nd-tinee.com , vous serez les bienvenus !