Communautés locales

La réorganisation du diocèse de Nice s’est déroulée grâce à l’opération DIOCESE 2000
La nouvelle évangélisation réclamait une organisation particulière en fonction des distances, du nombre d’habitants dans les différents lieux  de vie et de la nécessité d’une Église de proximité. C’est ainsi que sont nées nos communautés locales. Elles sont au nombre de six. Elles ne se calquent pas sur les anciennes paroisses car l’évolution du milieu rural liée à la raréfaction de l’agriculture de montagne et à l’avènement du tourisme vert et des sports d’hiver ont profondément modifié le visage de nos communes de montagne. Ainsi, le hameau de Roya,(prononcez « ROI-YA ») dans la commune de Saint-Étienne-de-Tinée, était-il autrefois une paroisse. Aujourd’hui, il ne reste que quelques habitants permanents dans ce petit village…

Chaque communauté a son  église ou sa chapelle, et a son saint patron. Elle est animée par une « équipe relais » composée de quelques personnes. Cette équipe, en contact permanent avec la population, a pour rôle premier l’évangélisation de proximité. Elle prépare et entretient les lieux de culte, elle accueille, conseille et répond aux questions des paroissiens .. Bref, elle est véritablement le  « relais » indispensable entre les habitants et le Curé. Elle reçoit une formation permanente.

Mais  que sont devenues les anciennes paroisses qui ne sont pas communautés locales ? Elles sont tout simplement rattachées géographiquement aux communautés et en font partie intégrante. Elles gardent bien entendu leurs saints patrons et leurs lieux de cultes sont toujours desservis.

Vous trouverez dans chaque page de « communauté locale », un bref aperçu des lieux, des monuments, des églises et chapelles… Ce site n’est pas destiné à remplacer les offices de  tourisme, mais à montrer à nos amis internautes que notre vallée ne vit pas que du tourisme et qu’elle a su garder une dimension spirituelle, très particulière et très fortement ancrée, tournée vers l’avenir…